Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

45.5340, 3.0648

RIOM
Ville du département du Puy-de-Dôme

Code Postal : 63200 - Population : 18 700 h. (environ)
Altitudes moyennes : 314 m. - 505 m.
Habitants : les Riomois et les Riomoises
Mairie 04 73 33 79 00

 

Zoom au survol des images

     

LA VILLE


Porte d’entrée du Parc régional des volcans d’auvergne et du Pays du Grand Clermont, Riom est une ville à taille humaine et agréable à vivre. Située à seulement 7mn. de Clermont-Ferrand, Riom offre un mode de vie où tout le monde trouve sa place en fonction de ses centres d’intérêts. Riom est une ville dynamique qui bouge au rythme de ses saisons culturelles, de son dynamisme associatif, de ses infrastructures : cinéma, piscine, équipements sportifs, parc urbain, salle de spectacle. Sur une butte, au bord occidental de la Limagne, Riom est une ville ancienne qui garde, à l'intérieur de la ceinture de larges voies tracées à l'emplacement de ses remparts, le reflet de sa splendeur passée.

 

 

HISTOIRE

Riom est un site défensif au cœur d’une zone de contact entre la plaine de la Limagne à l’est et les premiers contreforts de la chaîne des Puys à l’ouest. Le nom celtique de Ricomagnum (le riche marché) indique un centre économique aux fonctions commerciales importantes au carrefour de deux grandes voies, la route de la vallée de l’Allier et celle de l’océan Atlantique. Au Moyen-âge, Riom, bourg d’origine antique, se développa autour d’un édifice religieux devenu lieu de pèlerinage sur les reliques de Saint-Amable. Capitale administrative des Terres royales d’Auvergne dès le XIIIème siècle, la ville connut alors deux périodes fastes : celles des apanages d’Alphonse de Poitiers (1241-1271) et de Jean de Berry (1361-1416). L’un lui donna un nouveau plan d’urbanisme, l’autre construisit le Palais Ducal et la Sainte-Chapelle.

A la renaissance, après l’apanage de la famille de Bourbon (1416-1527) la ville, comme le duché d’Auvergne, revint à Louise de Savoie, mère de François 1er, puis définitivement à la couronne de France en 1531. Riom était une ville florissante, siège des différentes juridictions royales. Le soin apporté à la construction et au décor des demeures témoigne de l’essor urbain. Au XVIIIème siècle, la ville s’ouvrit sur l’extérieur avec la démolition des remparts et l’aménagement de boulevards plantés d’arbres. Parallèlement aux grands travaux d’urbanisme, les particuliers construisirent de nouveaux hôtels ou entreprirent des rénovations en remplaçant les façades à pignons du XVIIème siècle par des façades rectangulaires. Après la Révolution, Riom conserva une fonction judiciaire et obtint la création de la cour d’appel en 1804, année où Riom devint sous-préfecture. Débuta alors la construction du Palais de Justice à l’emplacement du Palais des Ducs (1824-1846).

PATRIMOINE RELIGIEUX

 La Sainte Chapelle

La chapelle datant du XIVème siècle, unique vestige du château du Duc de Berry, offre dans le chœur aux lignes harmonieuses des vitraux remarquables de la fin du XVème siècle.

L'Église Notre Dame du Mathuret

De style languedocien, elle date des XIVème et XVème siècles. La façade Ouest fut endommagée sous la Révolution. Une copie de la Vierge à l'Oiseau est adossée au trumeau.

PATRIMOINE CULTUREL

Le Musée Régional d'Auvergne

Le musée régional d'Arts et de Traditions populaires présente, sur trois niveaux, une remarquable collection d'instruments aratoires, d'outils ruraux ou artisanaux, de meubles, de jeux, d'objets domestiques, de costumes reflétant, avec la reconstitution d'intérieurs auvergnats, la physionomie de la province avant la révolution industrielle. La collection de coiffes et la salle de statuaire religieuse (XIIIème - XVIIIème siècles ) sont particulièrement riches.

Le Musée Mandet

Le musée est aménagé dans deux hôtels particuliers: l'un l'Hôtel Dufraisse (construit en 1740) abrite les collections de peinture, l'autre, l'Hôtel Desaix, accueille la donation Richard.

La Maison des Consuls

Ce bâtiment, du XVIème siècle, comporte cinq arcades aux rez-de-chaussée. Les fenêtres du premier étage supportent une élégante frise au-dessus de laquelle sont disposés deux bustes de femmes et deux bustes d'empereurs romains.

Le Carrefour des Taules

Près de ce carrefour (dont l'ancien nom signifiait étal) où aboutissent les rues principales du vieux Riom, s'élèvent quelques-unes des plus intéressantes maisons anciennes de la ville. A l'angle des rues de l'Hôtel de ville et de l'Horloge, maisons aux fenêtres sculptées.

La Tour de l'Horloge

Située au cœur du centre ancien et plus particulièrement au Coin des Taules, la Tour de l’Horloge est un ancien beffroi, symbole des libertés communales acquises grâce à la charte de franchise de 1270. Reconstruit à la Renaissance sur sa base médiévale, la Tour de l’Horloge représente aujourd’hui le symbole architectural de la ville. Au sommet, la tour octogonale porte un cadran solaire et une salamandre, emblème de François Ier, qui rappelle que Riom fut ville royale de 1521 à 1532. Du haut de la tour (128 marches), une vue panoramique permet de découvrir un superbe panorama sur la ville et ses alentours… une table d’orientation vous permettra d’observer sous un nouvel angle les monuments riomois, la rue du Commerce, la plaine de Cerey.

L'Église Notre-Dame du Mathuret

de style gothique languedocien, elle a été édifiée à partir de 1308 puis remaniée et agrandie au XIXème siècle. Le portail néogothique porte une copie de la Vierge à l'oiseau dont l'original, polychrome, datant de la fin du XIVème siècle, est conservé à l'intérieur. Elle fut sauvée à la Révolution par la corporation des bouchers qui la cachèrent dans une cave.

JUMELAGES

Au 14 février 2015, Riom est jumelée avec sept communes :

• Adur (Royaume-Uni) depuis 1992,
• Algemesí (Espagne) depuis 1984,
• Loubomo (Congo) depuis 1975,
• Nördlingen (Allemagne) depuis 1969,
• Viana do Castelo (Portugal) depuis 1982,
• Żywiec (Pologne) depuis 1985,
• Sussex de l'Ouest (Royaume-Uni)...

FÊTE DE LA VILLE

La Fête de la Ville de Riom aura lieu le dimanche 22 mai 2016 sur le thème de Traditions populaires et des cultures régionales...

 

LE PARCOURS DES FONTAINES
___

 

Fontaine
des Lignes
Fontaine
de la Fédération
Fontaine
aux bossages...
Fontaine
d'Adam et Ève
Fontaine
Desaix
Fontaine
de Chazerat
Fontaine
des Lions
Fountain of Lines Fountain of the Union Fountain in bossages vermiculés Adam's fountain and Eve Fountain Desaix Fountain of Chazerat Fountain of the Lions

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville de Riom


• La Sainte-Chapelle --► 
• Le Musée Régional d'Auvergne --► 
• Le Musée Francisque Mandet --► 
• La verrerie des Marais -► 
• Le Musée de la moto
--► 

Mais aussi...

La Maison des Consuls
ce bâtiment, du XVIème siècle, comporte cinq arcades aux rez-de-chaussée. Les fenêtres du premier étage supportent une élégante frise au-dessus de laquelle sont disposés deux bustes de femmes et deux bustes d'empereurs romains.
La Tour de l'Horloge
située au cœur du centre ancien et plus particulièrement au Coin des Taules, la Tour de l’Horloge est un ancien beffroi, symbole des libertés communales acquises grâce à la charte de franchise de 1270. Reconstruit à la Renaissance sur sa base médiévale, la Tour de l’Horloge représente aujourd’hui le symbole architectural de la ville. Au sommet, la tour octogonale porte un cadran solaire et une salamandre, emblème de François Ier, qui rappelle que Riom fut ville royale de 1521 à 1532. Du haut de la tour (128 marches), une vue panoramique permet de découvrir un superbe panorama sur la ville et ses alentours… une table d’orientation vous permettra d’observer sous un nouvel angle les monuments riomois, la rue du Commerce, la plaine de Cerey.
L'Église Notre-Dame du Mathuret
de style gothique languedocien, elle a été édifiée à partir de 1308 puis remaniée et agrandie au XIXème siècle. Le portail néogothique porte une copie de la Vierge à l'oiseau dont l'original, polychrome, datant de la fin du XIVème siècle, est conservé à l'intérieur. Elle fut sauvée à la Révolution par la corporation des bouchers qui la cachèrent dans une cave.

           29.11.2016

___

Pour votre séjour dans le département du Puy-de-Dôme, Auvergne Centre France vous accompagne dans le choix de votre hébergement !...