Réseaux sociaux Google plus Facebook Facebook Facebook

Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

 

Zoom au survol de l'image
 

LA TOUR DE L'HORLOGE A ISSOIRE

4, Rue du Ponteil
63500 - Issoire

 

Zoom au survol des images

         

Entrez dans la Renaissance, remontez le temps jusqu'en 1500, époque foisonnante, planétaire, européenne, mutante, artistique, féroce...
 
• HISTOIRE

Lieu de découverte, d'exploration et d'expérimentation, la Tour de l'Horloge s'adresse à tous les publics grâce à une programmation ouverte et généreuse. Chaque année, une exposition temporaire, d'avril à novembre, permet d'explorer une thématique en profondeur.

La Tour aurait été commandée au XVème siècle par Austremoine Bohier et son frère Antoine, tous deux marchands et consuls d'Issoire. La Tour, appelée beffroi, cumule plusieurs fonctions : tour de guet, maison communale, tandis que sa cloche rythme la vie quotidienne des Issoiriens. Sa silhouette actuelle date de sa restauration en 1830. Son aménagement récent, auquel s'ajoute celui du bâtiment voisin, l'ancien pensionnat Sévigné, en fait un lieu surprenant que son architecture résolument contemporaine incite à la découverte et à l'étonnement.

Véritable symbole de l'époque Renaissance, la Tour de l'Horloge d'Issoire continue sa mutation. Depuis 1999, cet édifice qui possède le plus beau pont de vue sur la ville d'Issoire propose un Scénovision consacré à la vie d'Austremoine Tyssandier, enfant d'Issoire parti à la conquête du monde. Trois espaces scéniques racontent son histoire et celle de la Renaissance : l'atelier de Jean Le Fier dédié en partie à l'astronomie ; le repaire de Han l'Écorcheur qui dissèque afin de mieux comprendre le corps humain, et enfin le grand voyage vers les Amériques. Au fil de la visite, les décors prennent vie éveillant la curiosité des spectateurs. Les objets s'animent, les lumières se tamisent aux sons d'une voix grave qui décrit les aventures de ce jeune héros.
Le beffroi de la Tour (le plus haut du canton) donne accès à un panorama (à 360°) exceptionnel sur les Pays d'Issoire, le Massif du Sancy et le Livradois. Symbole de l'époque Renaissance, la réhabilitation de cet édifice unique en son genre s'inscrit dans un plan de relance et de rénovation du centre ville d'Issoire. Située au coeur de la cité, la Tour de l'Horloge se trouve seulement à quelques centaines de mètres de la splendide abbatiale romane Sainte-Austremoine.

En 2002, la Municipalité d'Issoire a choisi de développer le concept proposé en vue d'améliorer certains aspects de la visite : elle a décidé de réhabiliter l'ancien bâtiment jouxtant la Tour de l'Horloge afin d'en faire un pôle de référence et d'attraction consacré à la Renaissance. Ainsi, agrandie d'un amphithéâtre pouvant accueillir 52 personnes et équipé d'un grand écran ; d'une cour intérieure consacrée aux expositions temporaires, bordée par plusieurs écrans plats ; d'une salle pédagogique entièrement équipée en multimédia pour les scolaires ; d'une bibliothèque et d'une boutique spécialisée dans la Renaissance, la Tour de l'Horloge entend offrir au public une visite particulièrement interactive.

Aujourd'hui, les visiteurs prennent tout d'abord place dans l'amphithéâtre en gradins de 52 places, et sont emportés par un film inédit d'une quinzaine de minutes présentant les répercussions de la Renaissance pour la région Auvergne, replaçant la région dans un contexte historique, artistique et économique. Ce film est complété par huit documentaires de trois minutes évoquant les principaux bouleversements engendrés par la Renaissance : l'imprimerie, les grands voyages, les sciences, les modes d'alimentation, la religion, la référence à l'Antiquité sont les thèmes évoqués. Un portrait de François Ier complète cette série de reportages.

Par ailleurs, un travail préparatoire à l'accueil des élèves et des enseignants a été effectué, un espace de réflexion et de recherche exclusivement réservé aux scolaires ayant vu le jour : les élèves de maternelle pourront ainsi découvrir pourquoi les robes de mariée étaient rouges durant la période Renaissance, tandis que ceux de Terminale s'interrogeront sur la signification du rouge en comparant l'importance de cette couleur d'une époque à l'autre. Les enseignants ont donc la possibilité de travailler avec leurs élèves sur cette période faste de l'Histoire au coeur de la Tour de l'Horloge, pouvant même faire appel au service pédagogique de la tour qui préparera des dossiers thématiques en fonction du niveau et des sujets étudiés par les différentes classes...

• VISITES

Images

Sur écran, en salle de 52 places, film de 15mn environ
Sur 17 moniteurs, en parcours trois niveaux


                               8 films de 3 minutes environ
     •  les navigateurs européens conquièrent le monde,
     • l'antiquité remise au goût des arts,
     • l'imprimerie bouleverse la diffusion de la connaissance, des sciences nouvelles et expérimentales,
     • le commerce : numéro un de l'économie,
     • un système religieux en crise,
     • François Ier et sa petite fille la Reine Margot,
     • la vie quotidienne.

Scénovision

Le Scénovision offre une mémoire émouvante de la vie à travers un récit et une mise en scène à la fois dynamique et poétique. Images et décors accompagnés d'une voix off qui commente, conte et fait partager une histoire.
Enveloppés par la magie du récit que renforcent les effets spéciaux, les techniques audiovisuelles, nous nous transportons dans la réalité d'un fragment du temps, avec ses bruits et même ses odeurs. A travers trois salles, ce spectacle de 40 minutes vous remplira d'émotion et vous en dira long sur Issoire à l'époque de la Renaissance.

Un voyage initiatique en trois lieux, dans trois décors prodigieux :

• l'atelier de Jean Le Fier, mesurant le temps,
• la caverne de Han "l'écorcheur", barbier à ses heures,
• le pont du galion des Merveilles, pour revivre l'aventure incroyable d'Austremoine, le fils de l'horloger d'Issoire.

• EXPOSITION (temporaire)

La Tour de l'Horloge de la Ville d'Issoire, équipement muséographique à vocation touristique et culturelle, réalise, chaque année, des expositions temporaires à dominante scientifique et technique.

Boutique spécialisée

- objets d'art, réunion des musées nationaux, livres, CD, cassettes vidéo...

 

■ Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Issoire


• La ville d'Issoire --► Voir la ville d'Issoire (Puy-de-Dôme)
• Le musée de la minéralogie à Issoire --► Voir le musée de la minéralogie à Issoire (Puy-de-Dôme)
• L'ancienne Abbatiale Saint-Austremoine --► Voir L'ancienne Abbatiale Saint-Austremoine à Issoire (Puy-de-Dôme)
• Le Centre d'Art Roman Georges Duby à Issoire --► 

Mais aussi...

• Le château de Parentignat --► 
• Les  Salles Jean Hélion : depuis 1985, le Centre culturel Nicolas Pomel est devenu le théâtre d’expositions d’art moderne et contemporain accueillies dans les salles Jean-Hélion,

           21.02.2016

 

 

___