Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image
 

BILLOM
Ville du département du Puy-de-Dôme

Code Postal : 63610 - Population : 4 745 h. (environ)
Altitudes moyennes : 345 m. - 563 m.
Habitants : les Billomois et les Billomoises
Mairie04 73 73 37 67

 

Zoom au survol des images

     


La ville de Billom est au centre de la région naturelle nommée Toscane auvergnate, et peut être considérée comme la capitale de cette dernière. Elle fut notamment à l'époque médiévale une ville marchande importante mais également universitaire par la présence d'une université (studium), la ville se situe plus précisément au contact de la plaine de la Limagne et des monts du Livradois. Billom est traversée par la rivière Angaud. De village gaulois, centre druidique, les Romains en firent une halte sur la grande voie reliant Lyon à Bordeaux. Son intense développement lui permet de devenir une des premières "Bonne Ville d'Auvergne" dès le XIIème siècle et de construire ses fortifications. Trois grandes activités historiques : le commerce, l'éducation et la religion, attirent des milliers d'hommes et de femmes pendant des siècles. Foires et marchés, grandes Ecoles (VIIIème siècle : École du Chapitre, XIIIème siècle : quatrième université de France, XVIème siècle : premier Collège de Jésuites, enfin École Militaire Préparatoire jusqu'en 1963), lieux de culte (églises Saint-Cerneuf et Saint-Loup avec leurs richesses) sont les pages du magnifique livre d'histoire qu'est Billom.

Un quartier médiéval et bon nombre de documents du passé ne suffisent pas à décrire cette cité actuelle. C'est une petite ville de province, centre commercial et artisanal en région rurale. Nombreux commerces, banques et services administratifs, parcs et jardins publics, hôpitaux, écoles, équipements sportifs avec une piscine été-hiver, manifestations culturelles en font une ville à la page. Ainsi, les touristes pourront encore venir à Billom y admirer les vestiges de son passé, goûter les délices d'une cité typiquement auvergnate, et réhabiliter un peu de ce qui fut jadis un important centre culturel du pays. Billom fait partie du Parc Naturel Régional Livradois-Forez.

HISTOIRE

Antiquité

Le nom de Billom pourrait venir de "Biliomagus", nom formé à partir du celte magus signifiant "marché", le préfixe bilio pouvant signifier "bois". Billom serait ainsi un marché du bois. La ville était située sur le parcours de la voie romaine qui relie Lyon à Bordeaux et qui passe par Clermont (des bornes milliaires ont été retrouvées). Aucun élément n'atteste la présence d'un vicus à Billom à l'époque gallo-romaine. En revanche, les "villae" sont nombreuses dans la campagne alentour.
Vème siècle : évangélisation de la région par saint Austremoine et saint Juvénal.

Moyen-âge

Un atelier monétaire est attesté à l'époque mérovingienne. C'est la première mention certaine de l'existence d'un vicus.

Renaissance et époque moderne

Le collège des Jésuites fut porté sur le devant de la scène en 1762, lors du bannissement de France de l'ordre religieux et de la mise sous séquestre de ses biens. Une perquisition a révélé la présence du typus religionis, un immense tableau qui montre le pape et les Jésuites à la barre d'un navire symbolisant le monde, cette pièce sera utilisée lors du procès contre les Jésuites. Capucins, Jésuites, Bénédictines, Visitandines, nombreuses confréries, chanoines de Saint-Cerneuf, religieux qui gèrent l'hôpital général, Billom est avant tout une ville où les religieux sont nombreux au Moyen-âge et à l'époque moderne. Ceci lui vaudra le nom de "Billom le Saint". Deux processions importantes se déroulent tous les ans : la procession du Précieux Sang et la procession des Pénitents noirs. Pendant la période révolutionnaire, ce fameux "précieux sang" fut analysé par les Révolutionnaires soucieux de discréditer la religion chrétienne. Le sang était en fait de l'essence d'origine végétale.

Création du tribunal de commerce (un des premiers en France), Il sera confirmé par Charles IX en 1569 et Henry IV en 1594. Il sera actif jusqu'en 1999. Billom fut effectivement du Moyen-âge à l'époque moderne une ville commerciale, elle produisait notamment des cordages à partir du chanvre, cordages très utilisés pour équiper les bateaux de la marine royale. La ville déclina au XVIIème et au début du XVIIIème siècles, et fut très touchée par les crises frumentaires de 1693-94 et 1709. Le déclin de Billom se poursuivit au XIXème siècle après l'abandon du chanvre. La culture de l'ail se développa après 1850.

Époque contemporaine

XIXème siècle. Arrivée du train en 1875. Création en 1886 de l'école militaire préparatoire des enfants de troupe de Billom (fermée en 1963). Billom est aujourd'hui dans la zone d'influence de l'agglomération clermontoise. Située à une trentaine de minutes de Clermont, elle bénéficie de la périurbanisation, elle bénéficie d'un superbe centre médiéval, du dynamisme notamment culturel de ses habitants, de la beauté des paysages vallonnés qui l'entourent (la Toscane auvergnate), et ceci aux portes de Clermont-Ferrand.

PATRIMOINE RELIGIEUX

• Église Saint-Cerneuf : elle est de style gothique poitevin, elle a été fortement remaniée au cours de l'histoire. La crypte est romane, des peintures murales du XIIème siècle y sont présentes, avec une scène de martyre et la légende de sainte Marguerite.
• Église Saint-Loup : style gothique médiéval du XIVème et XVème siècle.
• Église de Tinlhat.

PATRIMOINE CIVIL

Billom comporte un quartier médiéval :

• Maisons des Bouchers, du Chapitre, des Échevins (XVème siècle),
• Maison du Doyen (XVIème siècle),
• Maison du Bailly (XVème et XVIème siècles),
• Beffroi du (XVIème siècle),
• Les jardins de La Croze (XIXème siècle)...

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• Clermont-Ferrand
• Aubière

Mais aussi...

• La vallée du Madet : vallée creusée dans les massifs granitiques du Bas-Livradois, elle offre un paysage surprenant aux portes de Billom et de la Limagne...

29.11.2018

 

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...