Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

Vic Le Comte (Puy-de-Dôme)

LA FORÊT DE LA COMTÉ
Vic le Comte ~ Sallèdes (Puy-de-Dôme)
 

Infos pratiques
___

Altitudes moyennes : 600 m. - 788 m.
Maison Forestière - RD 225 ~ Sallèdes
Renseignements :04 73 42 22 60 ou 04 73 42 12 14
(Conseil Départemental du Puy-de-Dôme)

Reconnu comme l'un des massifs forestiers les plus riches d'Auvergne,
la Comté est aujourd'hui classée Natura 2000 pour son intérêt écologique, faunistique et floristique.
Trois sentiers de randonnée permettent de découvrir ces richesses naturelles.

 

Zoom au survol des images

A la découverte de la forêt de la Comté
                            Un espace naturel sensible unique en Auvergne...

Située à proximité de Vic-le-Comte, la Forêt de la Comté est délimitée à l'ouest par la vallée de l'Allier et à l'est par les plateaux granitiques du Livradois. Elle s'étend sur une surface totale de 1500 ha. Le Conseil général étant propriétaire d'environ 600 ha de cette forêt, acquis au titre des Espaces Naturels et Sensibles.

S'il est un site emblématique de la politique du Conseil général en matière de protection des espaces naturels sensibles, c'est bien la forêt de la Comté, près de Vic-le-Comte. Le Département a en effet acquis en 2000 plus du tiers de ce massif de 1 500 hectares considéré comme l'un des plus riches d'Auvergne, aussi bien par la diversité de sa faune et de sa flore que par son histoire. L'objectif est bien sûr de préserver ce milieu fragile mais aussi de le faire découvrir. C'est ainsi que le Conseil général a décidé d'implanter une maison forestière au cœur de la forêt de la Comté.

C’est aussi dans la forêt de la Comté que sont inventoriés les plus vieux ensembles volcaniques du département. En contact direct avec de grands espaces voués aux cultures intensives, cette forêt présente trois types de groupements végétaux définis autour des chênes, des charmes et des tilleuls. Derrière cette classification, il convient de relever la variété de la flore avec, par exemple, le lys martagon et l’œillet superbe, espèces protégées, la céphalanthère rouge, orchidée beaucoup plus rare et le géranium noueux, espèce montagnarde qui atteint dans cette forêt, sa limite nord sur le territoire national. De plus, cette richesse floristique se double d’une richesse faunistique avec une zone de refuge pour la grande faune sauvage (chevreuils et sangliers), un espace de nidification pour l’avifaune (bondrée apivore, milan royal…), ou encore un lieu d’abri pour les batraciens tel que le sonneur à ventre jaune, espèce considérée comme rare en France et menacée en Europe.

Reconnu comme l'un des massifs forestiers les plus riches d'Auvergne, la Comté est aujourd'hui classée "Natura 2000" pour son intérêt écologique, faunistique et floristique. Trois sentiers de randonnée permettent de découvrir ces richesses naturelles.

 

Qu'est-ce qu'un espace naturel sensible ? Il peut être défini comme étant un site "naturel, menacé, rendu vulnérable par des perspectives d'urbanisation, de développement économique, par des risques de pollution, voire par une fréquentation touristique importante ou, au contraire, fragilisé par une absence d'entretien ou un état d'abandon...
Depuis 1999, le Conseil Général du Puy-de-Dôme intervient au titre des espaces naturels sensibles, afin de préserver la qualité des sites, des paysages, des milieux naturels et d'assurer la sauvegarde des habitats naturels. Reconnu comme l'un des massifs forestiers les plus riches d'Auvergne, la Comté est aujourd'hui classée Natura 2000 et reconnue par l'inventaire des zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (Z.N.I.E.F.F.)

 

Dans ce cadre, il élabore et met en œuvre une politique de protection, de gestion et d'ouverture au public des espaces naturels sensibles, boisés ou non, qui repose sur une maîtrise foncière des parcelles concernées. Des acquisitions foncières ont alors été réalisées sur dix-sept sites du département du Puy-de-Dôme considérés comme prioritaires au titre de la politique "Espaces Naturels Sensibles" du Conseil Général.
La collectivité départementale confie ensuite la réalisation d'études-inventaires à un organisme ou une association ayant des compétences réelles. Ce travail préalable, complété si nécessaire par des relevés menés par des scientifiques, spécialistes de domaines particuliers (entomofaune, avifaune, herpétologistes...), est indispensable à la réalisation d'un plan de gestion quinquennal qui servira de guide pour réaliser les aménagements d'accueil du public et de préservation des espèces et des milieux.

La forêt de la Comté s'étend sur une surface  totale de 1500 ha. Délimitée, à l'ouest, par la vallée de l'Allier et, à l'est, par les plateaux granitiques du Livradois, elle représente, parmi les grandes chênaies d'Auvergne, l'un des massifs les plus diversifiés et les plus riches floristiquement. En contact direct avec des grands espaces voués aux cultures intensives, cette forêt présente trois types de groupements végétaux définis autour des chênes, des charmes et des tilleuls. Toutefois, derrière cette classification, il convient de relever la variété de la flore avec, par exemple, le lys martagon (espèce protégée), la céphalanthère rouge, orchidée beaucoup plus rare et les géraniums noueux, espèce montagnarde qui atteint dans cette forêt, sa limite nord sur le territoire national...De plus, cette richesse floristique se double d'une richesse faunistique avec une zone de refuge pour la grande faune sauvage (chevreuils et sangliers), un espace de nidification pour l'avifaune (bondrée apivore, milan royal...), ou encore un lieu d'abri.

 

VARIÉTÉS VÉGÉTALES

Zoom au survol des images
Lys
Martagon
Céphalanthère Géranium
noueux
œillet
superbe
Épipactis Ail des ours
Grémil
pourpre
Parisette Millepertuis Gesse noire Mélitte Sceau de
Salomon

CONSEILS ET PRÉCAUTIONS

• La forêt de la Comté est un espace naturel sensible. Respectez la nature... ne laissez aucun détritus ou papier gras sur votre passage. Évitez aussi de cueillir toute plante ou de déranger la faune.
• Des animateurs se mobilisent pour ces journées. Ne vous aventurez pas seul, joignez-vous aux visites de groupes.
• Les sous-bois abritent parfois des habitants indélicats... c'est le cas des tiques ! Prévoyez vêtements à manches longues et chaussures de randonnée.
• Les enfants mineurs désirant participer à ces sorties découvertes doivent être impérativement accompagnés par un adulte.

RESTAURATION

• Aucune restauration n'est prévue sur place. Le pique-nique est toutefois possible dans l'enceinte de la Maison Forestière...

SERVICES

• Animaux admis,
• Visites individuelles et/ou groupes libres,
• Visites individuelles guidées.

 

■ Visite(s) conseillée(s)


• Le château de Busséol à Vic le Comte
• La ville de Vic le Comte
• L'Église Saint-Pierre à Vic le Comte

Mais aussi...

• Le château de La Chaux Montgros

17.01.2017

___

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...