Hébergements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
 • Aires camping-cars

Tourisme

 • Curiosités
 • Espaces
 • Faune
 • Flore
 • Galerie photos
 • Maisons du Parc
 • Milieux naturels
 • Parcs Animaliers
 • Passion pêche
 • Patrimoine
 • Randos pédestres
 • Randos VTT
 • Route des lacs
 • Ski nordique
 • Sports & Loisirs
 • Sports aériens
 • Sports de rivière
 • Thermes
 • Tourisme de santé
 • Villes et villages
 • Villes d'eaux
 • Volcanisme

Patrimoine

 • Art Roman
 • Circuits découvertes
 • Contes et légendes
 • Dates - Personnalités
 • Édifices religieux
 • Musées
 • Route des châteaux
 • Route des moulins

Terroir

 • Produits locaux
 • Recettes
 • Route des métiers
 • Route du miel

Départements

 • Allier
 • Cantal
 • Haute-Loire
 • Puy-de-Dôme
Dossiers
 • Éditoriaux
 • Les dossiers
 • Les Saint Patrons

Organismes

 • Offices de tourisme

Réseaux sociaux

Google plusFacebookFacebook

 

Zoom au survol de l'image

ÉGLISE SAINT-SIDOINE
Église catholique de Style Roman

XIIIème, XVème et XIXème siècles

10, Rue du Stade
63970 - Aydat
 

DATES ET HORAIRES DES VISITES
___

Altitude moyenne 839 m.
Visites libres toute l'année
Contact 04 73 79 37 15 (mairie)

 

Zoom au survol des images

       

Cette église date du XIème siècle et, a maintes et maintes fois, été restaurée. Elle se situe à proximité du lac. Elle fût dédiée à St Martin en 1022 puis à Saint-Barthélemy en 1637. De style roman "transition", l'église a été remanié au XIIIème siècle . La nef a cinq travées séparées par des doubleaux. Elle est précédée par un clocher porche édifié au XIXème siècle et se termine par une abside à 5 pans coupés. Quatre tours, trois au sud, une au nord, ont été rajoutées au XVème siècle dans un but de fortification.
Dans le choleur, à gauche, on peut lire sur une pierre en saillie formant une tablette destinée à supporter une châsse ou un reliquaire : "hic sunt duo innocentes et sanctus Sidonus " : ici reposent deux innocents et Saint-Sidoine.

Sidoine Apollinaire, écrivain et évêque de Clermont au Vème siècle possédait une villa à Aydat. Caius Modestus Apollinaris Sidonius, noble gaulois, est né à Lyon vers 430, il épouse la fille de Avitus préfet et futur empereur. En 471, il devient évêque, il meurt en 486. Son œuvre littéraire est un précieux témoignage sur la Gaule.

Cet édifice est un exemple caractéristique de l'adaptation de style et du mode de construction gothiques dans une région de tradition romane. Son voûtement assez maladroit marque des changements d'intentions au cours de la construction. Sculptures sur clefs de voûtes et chapiteaux, représentant des têtes humaines, des feuillages, un bestiaire...

Elle comprend trois nefs, transept et chevet gothique à 5 pans. La nef a cinq travées séparées par des doubleaux. Elle est précédée par un clocher porche édifié au XIXème siècle et se termine par une abside à 5 pans coupés. Quatre tours, trois au sud, une au nord, ont été rajoutées au XVème siècle dans un but de fortification.

ÉLÉVATION EXTÉRIEURE

La façade occidentale, clocher-porche de l’édifice s’élève sur trois niveaux. Le premier est ouvert au centre d’un portail cintré à voussures. Au second niveau, une baie également cintrée perce la façade. Au troisième niveau, des baies géminées munies d'abat-son et surmontées d'une horloge. Un clocher de type fry coiffe l'ensemble. Les murs latéraux sont percées de baies en plein cintre en alternance avec des contreforts. Le mur latéral sud de l’église est flanqué de trois tours de fortifications. On observe aussi la présence d’un portail à voussures au niveau de la deuxième travée de la nef, qui ouvre ce mur sud.
Deux bâtiments annexes ont été flanqué au mur latérale nord. Les pans de l’abside pentagonale sont percées de baies cintrées en alternance avec des contreforts.

ÉLÉVATION INTÉRIEURE
La nef à cinq travées présente un niveaux de grandes arcades en arc brisé reposant sur des piliers à colonnes engagées. Le grand vaisseau et l’abside sont voûtées en croisées d’ogives quadripartites. Les collatéraux sont quand à eux voûtés d’arêtes.
ÉPOQUES & STYLES

XIXème siècle,
XIème siècle,
Roman,
Gothique,
XVème siècle,
XIIIème siècle,
Néo-gothique.

PRINCIPALES ÉTAPES DE CONSTRUCTION

Les premières traces de la construction remonte au XIème siècles. C'est au XVème siècle que les tours de fortifications furent ajoutées. Le clocher-porche fut construit au XIXème siècle.
ÉLÉMENTS REMARQUABLES

Portail
Clocher
Voûtement, couvrement


Édifice classé, dans son intégralité, au titre des monuments historiques le 4 août 1970.

 

Visite(s) conseillée(s) à ou près de la ville d'Aydat


• Le lac d'Aydat
• La ville d'Aydat

Voir aussi...

• L'Église Saint-Julien de Fohet (XVème siècle),
• L'Église moderne de Ponteix (au presbytère : 3 chapiteaux romans),
• Les Vestiges de la commanderie des templiers,
• Les Églises rurales dans les hameaux de Rouillat-Haut et Rouillat-Bas.

 

___

Pour votre séjour dans la région, Auvergne Centre France vous guide dans le choix de votre hébergement...